Musica enchiriadis

CSLMA IV.1, p. 58-61

prose

Manuels techniques

0841-0900

50+

  • H. Schmid, Musica et Scolica Enchiriadis, una cum aliquibus tractatulis adiunctis recensio nova, München, 1981.
  • Clavis scriptorum latinorum Medii Aevi : Auctores Galliae, 735-987. Tomus IV,1, Turnhout, 2015, p. 58-61 (liste de 4 mss, renvoi aux éditions et aux études sur la tradition manuscrite, affirme plus de 50 mss).
  • L'attribution à Hucbald, longtemps retenue, a été rejetée et l’œuvre Musica enchiriadis, avec les Scholica enchiriadis, est désormais considérée comme anonyme. Ces deux ouvrages, probablement composés entre le milieu et la fin du IXe siècle, furent complétés par un Inchiriadon Uchubaldi Francigenae, rédigé vers
  • Manuel fondamental de musique théorique et pratique en usage jusqu'à la fin du XIIe siècle.

Signaler un complément d'information

Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT-CNRS), "Notice de Musica enchiriadis, , dans Pascale Bourgain, Dominique Stutzmann, FAMA : Œuvres latines médiévales à succès, 2018 (permalink : https://fama.irht.cnrs.fr/oeuvre/326629). Consultation du 16/07/2024.

Musica enchiriadis