Theologia mystica

Hugo de Balma (12..-1305?)

http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb12504756t

prose

Édification, dévotion, ouvrages moraux

1289-1305

71

  • S. Bonaventurae Opera Omnia, ed. Quaracchi, t. VII, p. 699-730.
  • P. Dubourg, "La date de la Theologia mystica", Revue d'ascétique et mystique 8 (1927), 156-161.
  • J.-F. Bonnefoy, "Une somme bonaventurienne de théologie mystique : le De triplici via", France Franciscaine 16 (1933), 289-298.
  • Balduinus Distelbrink, Bonaventurae scripta authentica dubia vel spuria critice recensita, Romae, 1975, n° 226 (affirme plus de 50 mss).
  • Hugues de Balma, Théologie mystique, introd., texte latin, trad., notes et index de Francis Ruello ; introd. et apparat critiques de Jeanne Barbet, 2 vol., Paris : les Éd. du Cerf, 1995-1996 (Sources chrétiennes 408-409).
  • CALMA II.4, p. 466.
  • Œuvre longtemps attribuée à Bonaventura.
  • Notice BnF : 71 mss (sans en donner la liste) : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb12504756t
  • Traité sur la vie contemplative décrivant les trois voies qui y conduisent.

Signaler un complément d'information

Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT-CNRS), "Notice de Theologia mystica, Hugo de Balma (12..-1305?), dans Pascale Bourgain, Dominique Stutzmann, FAMA : Œuvres latines médiévales à succès, 2018 (permalink : https://fama.irht.cnrs.fr/oeuvre/271943). Consultation du 20/06/2024.

Theologia mystica

Hugo de Balma (12..-1305?)