Dies irae, dies illa

Chevalier, RH, n° 4626

vers

Poésie lyrique

1246-1255

70+

  • Repertorium Hymnologicum I, n° 4626.
  • Analecta Hymnica Medii Aevi, t. 54, p. 269-275, n° 178 : 77 témoins dont 7 imprimés.
  • Balduinus Distelbrink, Bonaventurae scripta authentica dubia vel spuria critice recensita, Romae, 1975, n° 126.
  • Séquence liturgique attribuée à ca. 80 auteurs différents, surtout à Thomas de Celano (1190?-1260?) à partir de la fin du XIVe s.
  • Dans la forme connue aujourd'hui à l'intérieur de la liturgie pour les défunts, elle a été rédigée dans le milieu franciscain italien, vers le milieu du XIIIe s.
  • Compris dans le genre poésie lyrique, pas dans liturgie. Mais figure dans beaucoup de missels.

Signaler un complément d'information

Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT-CNRS), "Notice de Dies irae, dies illa, , dans Pascale Bourgain, Dominique Stutzmann, FAMA : Œuvres latines médiévales à succès, 2018 (permalink : https://fama.irht.cnrs.fr/oeuvre/271933). Consultation du 21/04/2024.

Dies irae, dies illa