Lignum vitae

Bonaventura de Balneoregio (1221?-1274)

CALMA II.4, p. 456

prosimètre

Édification, dévotion, ouvrages moraux

1260-1260

175

  • S. Bonaventurae Opera, ed. Quaracchi, t. VIII, p. XLI-XLIX (liste de 175 mss, dont 29 ont servi de base pour l'édition) et 68-86.
  • E. Longpré, Archivum Franciscanum Historicum 26 (1933), 552, n. 3.
  • Balduinus Distelbrink, Bonaventurae scripta authentica dubia vel spuria critice recensita, Romae, 1975, n° 21.
  • U. Neddermeyer, Von der Handschrift zum gedruckten Buch, 2 vol., Wiesbaden, 1998, vol. II, p.731 (signale 164 mss sans en donner la liste).
  • CALMA II.4, p. 456.
  • L’œuvre comporte 48 méditations, mais Bonaventure écrivit aussi des vers pour la mémorisation des titres de chaque méditation : 60 vers distribués en 15 strophes (inc. : O crux, frutex salvificus / Vivo fonte rigatus, / Cuius flos aromaticus / Fructus desideratus ...)

Signaler un complément d'information

Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT-CNRS), "Notice de Lignum vitae, Bonaventura de Balneoregio (1221?-1274), dans Pascale Bourgain, Dominique Stutzmann, FAMA : Œuvres latines médiévales à succès, 2023 (permalink : https://fama.irht.cnrs.fr/oeuvre/271922). Consultation du 17/06/2024.

Lignum vitae

Bonaventura de Balneoregio (1221?-1274)