Summa (sive Liber artis omnigenum dictaminum)

Bernardus (sive Bernardinus, 11..-11..)

Turcan, Census, n° 13.7

prose

Grammaire, stylistique

1144-1160

14

  • édition de quelques extraits par le Baron de Reiffenberg, dans Bulletin de l’Académie Royale … de Belgique 9 (1842), p. 272-277, rééd. dans Annuaire de la Bibliothèque Royale de Bruxelles, 1847, p. 129-135.
  • C.H. Haskins, "An Italian Master Bernard", dans Essays in History presented to R. L. Poole, Oxford, 1927, p. 211-226.
  • A.-M. Turcan-Verkerk, Le Liber artis omnigenum dictaminum de Bernard de Bologne et sa transmission. Destins croisés de l’ars dictandi et de l’ars versificatoria au XIIe siècle, mémoire d’habilitation, Paris, 2007.
  • A.-M. Turcan-Verkerk, "Le Liber artis omnigenum dictaminum de maître Bernard (vers 1145) : états successifs et problèmes d’attribution (première partie)", Revue d’histoire des textes, n. s., 5 (2010), p. 99-158.
  • A.-M. Turcan-Verkerk, "Le Liber artis omnigenum dictaminum de maître Bernard (vers 1145) : états successifs et problèmes d’attribution (seconde partie)", Revue d’histoire des textes, n. s., 6 (2011), p. 261-328.
  • Œuvre introduite dans FAMA à titre comparatif (on considère qu'elle a eu une influence importante mais on connait seulement 8 mss complets et 6 fragmentaires).
  • Remaniement et systématisation des Rationes dictandi (datées 1138-1143, diffusées par 4 mss, dont un complet).
  • Transmise par plusieurs rédactions.
  • Bernard de Bologne, actif entre 1138 et 1155, a conçu un traité complet, le Liber artis omnigenum dictaminum, composé d’un livre sur la prose, un livre sur la métrique, un livre sur la poésie rythmique, conservé en entier uniquement dans Savignano di Romagna Bibl. dell’Accad. dei Filopatridi 45 (XIIe s.) («réd. C»); une version légèrement antérieure a été remaniée à Viktring (sans doute par Baudouin) entre 1147 et 1160 et diffusée en domaine germanique («réd. A»); parallèlement, le traité a été remanié à Bologne par Bernard et son disciple Guido, puis en France, sans doute dans le milieu de l’Aurea gemma gallica, peu avant 1160 («réd. B»). 8 témoins complets et 6 fragmentaires des diverses rédactions, 1 témoin de la version complète originale. Plusieurs traités dérivés. Influence considérable sur l’ars dictaminis ultérieure.

Signaler un complément d'information

Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT-CNRS), "Notice de Summa (sive Liber artis omnigenum dictaminum), Bernardus (sive Bernardinus, 11..-11..), dans Pascale Bourgain, Dominique Stutzmann, FAMA : Œuvres latines médiévales à succès, 2018 (permalink : https://fama.irht.cnrs.fr/oeuvre/268601). Consultation du 22/07/2024.

Summa (sive Liber artis omnigenum dictaminum)

Bernardus (sive Bernardinus, 11..-11..)