Secretum secretorum

Aristoteles (pseudo)

http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb11975064r

prose

Encyclopédies, géographie, sciences de la nature (connaissance du monde)

1216-1225

500+

  • M. Grignaschi, "La Diffusion du Secretum Secretorum (Sirr al-asrar) dans l'Europe occidentale", Archives d'histoire doctrinale et littéraire du Moyen Âge 47 (1980), 7-70.
  • C.B. Schmitt, D. Knox, Pseudo-Aristoteles latinus. A Guide to Latin Works Falsely Attributed to Aristotle Before 1500, London, 1985, p. 54-75.
  • S.J. Williams, "The early circulation of the pseudo-Aristotelian 'Secret of Secrets' in the west", Micrologus 2 (1994), 127-144.
  • U. Neddermeyer, Von der Handschrift zum gedruckten Buch, 2 vol., Wiesbaden, 1998, vol. II, p. 727 (signale 549 mss sans en donner la liste).
  • S.J. Williams, The Secret of Secrets. The Scholarly Career of a Pseudo-Aristotelian Text in the Latin Middle Ages, Ann Arbor, MI, University of Michigan Press, 2003.
  • Le traité original en arabe date, vraisemblablement, du Xe siècle. Deux traductions latines : une version brève par Jean de Séville entre 1112 et 1128, sous le titre De Regimine sanitatis ou Epistula Alexandro de dieta servanda ; une version longue par Philippe de Tripoli vers 1220.
  • Diffusion : 150 mss pour la version brève (à vérifier) ; 350 mss pour la version longue (à vérifier).

Signaler un complément d'information

Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT-CNRS), "Notice de Secretum secretorum, Aristoteles (pseudo), dans Pascale Bourgain, Dominique Stutzmann, FAMA : Œuvres latines médiévales à succès, 2018 (permalink : http://fama.irht.cnrs.fr/oeuvre/268555). Consultation du 20/11/2019.

Secretum secretorum

Aristoteles (pseudo)