Hugo Ripelin de Argentina (1200?-1268), Compendium theologicae veritatis

Trier, Stadtbibliothek Weberbach, 0248b (1711), fol. 1-212

1439-1439

Johannes Degenhardus de Immenhusin in Gulsa

  • Eberhardsklausen, couvent, O.S.A. (-)

Attribué à Hugues de Strasbourg par une note du XVIe siècle : « Istud compendium theologie veritatis non est magni Alberti nec sancti Thome, sed est Hugonis de Argentina ordinis predicatorum. Nam compendium sancti Thome incipit : Eterni patris verbum. Hec Johannes de Turre cremata, cardinalis sancti Sixti, ordinis predicatorum et Joannes Viveraldus eiusdem ordinis ».

Signaler un complément d'information

Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT-CNRS), "Notice de Trier, Stadtbibliothek Weberbach, 0248b (1711), fol. 1-212", dans Pascale Bourgain, Dominique Stutzmann, FAMA : Œuvres latines médiévales à succès, 2017 (permalink : http://fama.irht.cnrs.fr/manuscrit/67833). Consultation du 16/07/2019.

Trier, Stadtbibliothek Weberbach, 0248b (1711), fol. 1-212