Hugo Ripelin de Argentina (1200?-1268), Compendium theologicae veritatis

Strasbourg, Bibliothèque nationale et universitaire, 6829

1286-1300

Paris

Manquent deux cahiers de huit folios ; mentions de pecia aux f. 16, 32 et 82v (« Hic incipit pecia ») ; notes marginales mentionnant des autorités (Augustin, Hilaire, Jean Scot Erigène, Hugues de Saint-Victor) et maître Eustache : il pourrait s’agir d’Eustache de Grandcourt, maître en théologie à Paris de 1290 à 1314, ou du frère mineur, actif prédicateur, qui enseigna à Paris au milieu des années 1260.

Signaler un complément d'information

Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT-CNRS), "Notice de Strasbourg, Bibliothèque nationale et universitaire, 6829", dans Pascale Bourgain, Dominique Stutzmann, FAMA : Œuvres latines médiévales à succès, 2017 (permalink : http://fama.irht.cnrs.fr/manuscrit/67797). Consultation du 18/07/2019.

Strasbourg, Bibliothèque nationale et universitaire, 6829