Johannes Gerson (1363-1429), De theologia mystica

Aggsbach, , E. 3. 1

Il pourrait s'agir d'une ancienne provenance : Aggsbach, chartreuse, E. 3. 1. Est-il possible d'identifier la cote de référence actuelle ou faut-il considérer la localisation actuelle du ms comme inconnue ?
De theologia mystica lectiones sex.

Signaler un complément d'information

Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT-CNRS), "Notice de Aggsbach, , E. 3. 1", dans Pascale Bourgain, Francesco Siri, Dominique Stutzmann, FAMA : Œuvres latines médiévales à succès, 2016 (permalink : http://fama.irht.cnrs.fr/manuscrit/37306). Consultation du 23/01/2019.

Aggsbach, , E. 3. 1