Bernardus Claraevallensis (pseudo), Meditationes piissimae de cognitione humanae conditionis

Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, lat. 03352, fol. 91-110

1401-1415

  • Jean de Drosay, notaire et secrétaire du roi d’Angleterre (-)
  • Charles d’Orléans (-)

* f. 91-110 : « Incipiunt meditaciones beati Bernardi. Multi multa sciunt... - ...unum eumdemque Dominum glorie », f. 110-111 : « Perfecta atque plenissima justicia… - …coram Deo et omni populo humilis appareas. Amen. Expliciunt meditaciones beati Bernardi ».
* Ms donné à Charles d’Orléans par Jean de Drosay, notaire et secrétaire du roi d’Angleterre (mention autographe du duc f. 111), foliotation de la main de Jean d’Angoulême

Signaler un complément d'information

Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT-CNRS), "Notice de Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, lat. 03352, fol. 91-110", dans Pascale Bourgain, Dominique Stutzmann, FAMA : Œuvres latines médiévales à succès, 2015 (permalink : http://fama.irht.cnrs.fr/manuscrit/34004). Consultation du 14/10/2019.

Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, lat. 03352, fol. 91-110