Bernardus Claraevallensis (pseudo), Meditationes piissimae de cognitione humanae conditionis

London, British Library, Royal MS 08.D.III., fol. 169-174

1286-1300

  • Ramsey, abbaye, O.S.B. (-)

« Meditaciones beati Bernardi. Multi multa sciunt », avec la sentence Perfectissima.
Contient aussi le Breviloquium de Bonaventure et les méditations d’Aelred de Rievaulx : « Incipit quedam forma medicationum ejusdem ad eandem sororem suam ».

Signaler un complément d'information

Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT-CNRS), "Notice de London, British Library, Royal MS 08.D.III., fol. 169-174", dans Pascale Bourgain, Dominique Stutzmann, FAMA : Œuvres latines médiévales à succès, 2016 (permalink : http://fama.irht.cnrs.fr/manuscrit/33875). Consultation du 19/07/2019.

London, British Library, Royal MS 08.D.III., fol. 169-174