Bernardus Claraevallensis (pseudo), Meditationes piissimae de cognitione humanae conditionis

Eichstätt, Universitätsbibliothek, Cod. st 450, fol. 198v-208v

1451-1475

« Incipiunt meditaciones beati Bernhardi abbatis Clarevallensis de cognicione sui et per consequens Dei » (une sentence intercalée du De obedientia PL 183, 657B et une autre Malum est qui suit le texte).
Copié dans la région rhénane.

Signaler un complément d'information

Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT-CNRS), "Notice de Eichstätt, Universitätsbibliothek, Cod. st 450, fol. 198v-208v", dans Pascale Bourgain, Dominique Stutzmann, FAMA : Œuvres latines médiévales à succès, 2016 (permalink : http://fama.irht.cnrs.fr/manuscrit/33671). Consultation du 17/09/2019.

Eichstätt, Universitätsbibliothek, Cod. st 450, fol. 198v-208v