Augustinus (pseudo), Manuale

Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, lat. 02541, fol. 24va-31ra

1301-1350

« Tractatus de locutione sancte anime ad creatorem suum. Quoniam in medio… - …gaudium Domini mei qui est trinus et unus Deus benedictus in secula. Amen » (c. 1-36, ce dernier chapitre est introduit ainsi f. 30va : titre rubriqué : « Quedam pars meditationum Augustini » qui a été barré pour le dernier mot avec cette correction marginale d’une main médiévale : « Quedam pars meditationum beati Anselmi libro Prosologion ».
Contient aussi les Meditationes du pseudo-Bernard.

Signaler un complément d'information

Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT-CNRS), "Notice de Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, lat. 02541, fol. 24va-31ra", dans Pascale Bourgain, Dominique Stutzmann, FAMA : Œuvres latines médiévales à succès, 2015 (permalink : http://fama.irht.cnrs.fr/manuscrit/33556). Consultation du 20/07/2019.

Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, lat. 02541, fol. 24va-31ra