Compilatio de libris naturalibus Aristotelis et aliorum quorundam philosophorum

Uppsala, Universitetsbibliotek, C. 067, fol. 2ra-119ra

1301-1350

Paris ?

Kuhry précise (p. 106-107 : "Ce manuscrit, vraisemblablement d’origine française d’après la main et la décoration, est daté du 4 septembre 1302 d’après le colophon et provient du couvent de Vadstena, auquel il a été donné par le confesseur de sainte Brigitte Pierre Olafson, prieur du monastère cistercien d’Alvastra. Il faut tout noter que ce colophon semble être d’une autre main, plus ténue et d’une encre plus claire, peut-être en conséquence d’une perte ou d’un dégât sur le feuillet originel. D’autre part, [...] le colophon est le même que dans" le ms de Seville.

Signaler un complément d'information

Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT-CNRS), "Notice de Uppsala, Universitetsbibliotek, C. 067, fol. 2ra-119ra", dans Pascale Bourgain, Dominique Stutzmann, FAMA : Œuvres latines médiévales à succès, 2015 (permalink : http://fama.irht.cnrs.fr/manuscrit/32699). Consultation du 23/07/2019.

Uppsala, Universitetsbibliotek, C. 067, fol. 2ra-119ra